Reconnaître, prévenir et traiter l’épuisement au travail

Reprendre sa vie en main
Epuisement professionnel

En général, le stress chronique est à l’origine de l’épuisement professionnel, aussi appelé burnout. Une étude datant de 2017 révèle que plus de 36% des Français ont déjà souffert de burn out au travail. En effet, les pressions constantes et le stress lié au travail peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé. Voilà pourquoi il est important de bien analyser votre état de santé, pour reconnaître et prévenir l'épuisement professionnel.

Qui risque un épuisement professionnel ?

Comme son nom l'indique, l'épuisement professionnel est un symptôme de fatigue élevé, dû au stress et à la pression sur son lieu de travail. En toute logique, tout professionnel peut souffrir d'un burn out au travail, qu'il s'agisse d'un stagiaire ou du cadre d'une grande entreprise.

Le burn out au travail

Auparavant, le burn-out n’atteint qu’une petite frange de la population. Pourtant, les chiffres montrent que depuis quelque temps, toutes les catégories socio-professionnelles sont concernées.

Il faut reconnaitre que la vitesse à laquelle les métiers évoluent et la pression liée à la production obligent chacun à s’accrocher tant bien que mal à son travail, quitte à le vivre très mal. De plus, le stress permanent associé à un moral en berne aggrave la situation.

Le burnout dans le cadre familial

Dans certains cas, l’ambiance professionnelle n’est que l’accélérateur, car la véritable source d’épuisement peut se trouver dans le milieu familial. Bien sûr, le manque d’affection ou la tension permanente dans un couple génèrent parfois du stress chronique.

Cependant, des soucis permanents et des tâches ménagères à priori anodines peuvent aussi conduire au burn out au travail. Ainsi, même un père ou une mère au foyer peuvent tout à fait souffrir d'épuisement professionnel.

L'épuisement professionnel touche toutes les personnes actives

Une mère dévouée qui prépare le petit déjeuner et les enfants avant d’aller au travail risque donc l’épuisement professionnel, au même titre que le courtier suspendu au cours des actions.

Bien que les méninges n’arrivent plus à suivre, on ne prend pas la peine de décompresser et il est parfois trop tard pour éviter le pire. Vous pouvez donc souffrir de burn out quel que soit votre métier ou votre catégorie socio professionnel, et c'est un risque à ne pas sous estimer.

Or, il ne faut jamais négliger la gravité de l'épuisement professionnel. En effet, ce genre de problème peut conduire à la dépression, voire au suicide.

Comment le burnout se manifeste-t-il ?

Si vous pensez souffrir de burn out au travail, il est important d'en reconnaître rapidement les symptômes :

Stress chronique

Bien sûr, le stress n’est pas forcément nuisible. D’ailleurs, certains individus produisent mieux avec la pression, alors que d’autres n’arrivent même pas à supporter une petite tension.

Pourtant, en se prolongeant, le stress devient forcément nocif. On commence alors à sentir des fatigues qui reviennent fréquemment, des troubles digestifs (une "boule au ventre") et une véritable difficulté à venir au travail.

Épuisement émotionnel

En général, on s’achemine doucement vers le burn out au travail sans le savoir. On sent alors une sensation d’épuisement émotionnel accompagnée d’un trouble de sommeil et des maladies anodines comme le rhume.

En même temps, les erreurs se multiplient au travail, et les absences s’accumulent. Vous devenez moins rigoureux dans vos tâches, vous multipliez les retards et vous sentez systématiquement épuisé face à l'ampleur des tâches qui vous sont demandées. 

Tout cela entraîne un sentiment d’impuissance qui influence forcément l’estime de soi.

Épuisement physique

À la longue, un épuisement physique permanent s’installe. Souvent, un regain de forme après quelques jours de vacances arrange les choses. Pourtant, le repos ne suffit pas pour résoudre le problème du burnout, car il ne se limite pas à la fatigue physique.

Dans bien des cas, l'épuisement professionnel entraîne une perpétuelle fatigue, et un état d'apathie permanent, comme si vous n'aviez plus aucune force pour affronter la vie.

Dans ce cas, il faut trouver d’autres solutions pour traiter le mal en profondeur.

Comment prévenir ou traiter le burnout ?

Naturellement, l'épuisement professionnel doit être rapidement pris en charge, au même titre que la dépression. Il existe heureusement plusieurs solutions pour traiter le burn out au travail :

Gérer et évacuer le stress

La gestion du stress constitue la clef du problème. Voici donc quelles idées pour reprendre le contrôle :

  • Une respiration lente et profonde pour évacuer le stress,
  • Des pauses de 5 min tous les 20 min pour soulager l’organisme,
  • Des activités ludiques pour décompresser et pour se détendre,
  • Des amis à qui se confier.

Si vous pressentez que c'est vous qui vous mettez la pression, plutôt que votre hiérarchie, n'hésitez pas à pratiquer une activité physique ou du Yoga, pour apprendre à relâcher la pression. Consulter un psychologue peut également vous être d'une grande aide.

Redonner confiance

Le cadre de travail tient également son importance pour prévenir et traiter des cas d’épuisement au travail. Si vos employés souffrent d'épuisement professionnel, il est important de mettre des choses en place pour contrer ce phénomène.

Un accompagnement plus profond du manager est souvent précieux. Il doit accompagner le salarié dans l’accomplissement de sa mission, et veiller à s'assurer que ce dernier ne perde pas pied. En le soulagant d’une énorme pression, on lui évite un stress chronique contre-productif. On lui redonne confiance en discutant et en planifiant les activités avec lui.

Créer un environnement propice à la détente

Il faut aussi créer un environnement propice à la détente pour prévenir un cas de burnout. La décoration intérieure est une excellente manière d’y parvenir. Que l’on soit à la maison ou au bureau, quelques plantes vertes associées à une belle luminosité suffisent pour une belle décoration. Ce sera encore mieux si l’on peut avoir un mobilier ergonomique et aux couleurs vives.

L'importance de l'accompagnement

Si vous souffrez de burn out au travail et que votre hiérarchie ne vous soutient aucunement, il est essentiel de vous faire accompagner :

  • Parlez à vos collègues de travail,
  • Parlez à vos proches,
  • Consultez un médecin du travail,
  • Consultez un psychologue.

En cas d'épuisement professionnel, il est tout à fait possible de vous mettre en arrêt, ce qui peut alerter la direction sur la gravité du phénomène. Vous pouvez également changer de travail. Consulter un voyant peut à ce titre vous aider à éclairer vos décisions, et à vous donner une nouvelle vision sur votre parcours professionnel et personnel.

L’épuisement professionnel est donc un mal qui peut toucher tout le monde. Il est provoqué par le stress chronique et se manifeste par l’épuisement émotionnel et physique. La gestion du stress et la création d’un cadre propice à la détente permettent de le prévenir.

Partagez cet article: