Les solutions pour dénouer les conflits familiaux

Conflit dans le couple
Conflit familial

Bien plus qu’en amitié ou dans la vie professionnelle, ce sont souvent les conflits au niveau de la famille qui font le plus souffrir. Et pour cause, les liens familiaux sont uniques, et il est très difficile de les briser à cause de conflits. Cet article vous propose des solutions possibles afin que les conflits familiaux n’entrainent pas de ruptures, de souffrance ou même de la haine entre les membres d'une même famille.

Définition du conflit familial

Avant toute chose, et si nous revenions ensemble sur le principe de conflit familial ?

Un conflit familial peut se définir comme une opposition des besoins qui survient entre les différents membres d’une même famille. Les uns peuvent vouloir imposer ses positions à l’encontre des attentes des autres. En effet, vivre ensemble et communiquer reste une chose bien compliquée, car les désaccords sont inhérents à la nature et à la dynamique de toute relation.

De nombreuses causes peuvent déclencher l'existence d'un conflit de famille :

  • Problèmes d'argent,
  • Préférences dans la fratrie,
  • Secret de famille,
  • Relations (belles-soeurs, belles-mères, beaux-frères, etc.),
  • Choix de carrière ou de vie, etc.

Un conflit familial ne doit pas nécessairement être destructeur en amenant à rompre toutes les relations telle une épidémie qui va s’étendre sur tous les liens familiaux. Un conflit familial régulé et résolu efficacement peut permettre à ses membres de s’épanouir et de faire progresser les relations entre chaque membre de la famille en question.  

Les différents types de conflits familiaux

Les contextes et les formes des conflits familiaux sont extrêmement variés, mais peuvent être regroupés en trois catégories :

Conflit dans le couple           

Même dans le meilleur des mariages, il peut y avoir des frictions ou des querelles. En effet, énormément de facteurs entrent en jeu dans une relation de couple et peuvent être source de conflit.

Comme chaque membre d’un couple provient d’une famille qui lui est propre, chacun a donc sa façon d’agir et de ressentir les choses. L’art de vivre ensemble n’est pas évident et des désaccords mineurs peuvent entrainer des disputes et des conflits.

Si une dispute de couple peut déjà être considéré, dans un sens, comme un conflit familial, le conflit est encore plus marqué si le couple a des enfants, qui peuvent alors être malgré eux entraînés dans le conflit.

Conflits dans la fratrie

Entre frères et sœurs, les rapports sont structurés sur la rivalité ou une jalousie plus ou moins nuancée. Mais les conflits peuvent s’envenimer et atteindre un niveau malsain et les frères et les sœurs peuvent devenir des ennemis acharnés.

Ils peuvent se disputer le temps et l’attention des parents ou bien les finances de la famille. Les conflits peuvent également venir des éléments "rapportés" (compagnes et compagnons), qui peuvent liguer leur conjoint contre sa famille. 

Conflits entre parents et enfants

L’éducation des enfants reste un défi complexe à laquelle les parents doivent faire face. Ils doivent rechercher le bon équilibre entre un trop grand autoritarisme et une trop grande permissivité.

Les protéger, mais en même temps favoriser le développement de leur autonomie avec des exigences claires. Les causes des conflits entre parents et enfants résultent le plus souvent de difficultés de communication, mais certaines situations y sont également propices comme l’adolescence ou l’idée de séparation.

Les solutions pour résoudre un conflit familial

Un conflit non résolu conduit à des relations destructrices et il existe des solutions pour y remédier. En voici quelques exemples :

La communication

La communication ou le dialogue reste la solution la plus efficace pour résoudre un conflit familial. Cependant, cela n’est pas toujours évident et nécessite une certaine maturité :

  • Il est important de rester calme et permettre à chacun d’exprimer ce qu’il ressent sans oublier de reconnaître le point de vue de l’autre et sans abandonner le sien.
  • Les parties en conflit doivent manifester la volonté de se comprendre et de se réconcilier s’ils veulent résoudre le conflit efficacement.
  • Il faut trouver le bon moment pour établir le dialogue afin de permettre à tout un chacun d’exprimer son malaise sans blesser les autres.

Il ne faut pas que le conflit devienne la règle de communication et la maitrise de soi est essentielle afin d’éviter les cris, les reproches et les débordements qui vont entrainer des contre-attaques et compliquer encore plus la situation.

La négociation

Une fois que les parties ont pu exposer leur point de vue, la négociation est nécessaire afin de parvenir à un compromis satisfaisant prenant en compte les besoins et les attentes de chacune des parties.

La négociation consiste à :

  • Définir clairement et dans le calme la nature et la cause des désaccords
  • Discuter ensuite du problème avec la participation de toutes les personnes impliquées
  • Donner chacun sa solution et s’entendre ensuite collectivement sur la solution la plus convenable.   

La médiation familiale peut constituer une solution de rechange quand la résolution pacifique ne fonctionne pas.

Si vos conflits familiaux pèsent lourd sur votre vie personnelle, ou si un secret de famille vous empêche d'avancer, il peut être utile de soliciter l'aide d'un voyant pour être éclairé sur votre situation personnelle.

Partagez cet article: